Référencement naturel

Wynk intervient à toutes les étapes du référencement naturel.
Notre mission : optimiser votre site pour qu’il soit dans les premiers résultats de recherche de Google.

Qu'est-ce que le référencement naturel ?

Ce que l’on nomme référencement est l’indexation des pages d’un site web dans la base de données d’un moteur de recherche.

Il existe différents moteurs de recherche dans le monde, en France, Google dispose d’un quasi-monopole. En effet, en 2015 la firme californienne captait 93% des parts de marché1 sur notre territoire, quel que soit le support concerné (mobile, tablette ou desktop). Dans cet article, nous traiterons donc principalement du référencement sur Google.

pourcentage-moteurs-de-recherche

Les étapes clés de l’analyse d’une page  

Le référencement naturel est issu de l’analyse du web par l’algorithme du moteur de recherche : les résultats proposés sont considérés comme étant les plus pertinents.

Le référencement d’une page web par Google est le fruit d’un protocole spécifique. Il se déroule en trois principales phases :

  1. Le crawl ou l’analyse
  2. L’indexation ou l’enregistrement
  3. Le positionnement : l’objectif final

Lors du crawl, l’algorithme du moteur de recherche passe en revue l’ensemble des pages accessibles sur le web. Pour cela, il suit des liens qui pointent vers elles depuis des pages existantes ou crawle les nouvelles pages qui lui ont été soumises via un outil spécifique.

Une fois sur la page, il l’analyse s’il le peut (s’il n’est pas bloqué par un défaut technique ou par la demande d’un mot de passe par exemple). Le fruit de cette analyse, s’il est satisfaisant, lui permettra en premier lieu d’indexer la page dans sa base de données, puis de la positionner sur ses pages de résultats en réponse à des requêtes spécifiques.

En fonction de quels critères, Google définit-il le positionnement d’une page ?

Les critères de positionnement des pages d’un site sont liés principalement :

  • à la structure technique du site
  • au contenu proposé
  • à sa popularité au sein de l’écosystème du web
  • au comportement des internautes sur le site
  • au contexte de la requête

Ainsi, lorsque l’on souhaite optimiser un site afin que ses pages soient bien positionnées sur Google, il est nécessaire de prendre en compte ces différents critères. On parle alors de SEO (en anglais search engine optimization), il s’agit de toutes les actions visant à optimiser son site pour le positionner en référencement naturel en opposition au SEA (search engine advertising) désignant l’optimisation pour le référencement payant.

Vous entendrez également parler de SEM (search engine marketing), désignant  l’ensemble des techniques permettant d’optimiser la visibilité d’un site sur le moteur de recherche (le SEM rassemblant SEO & SEA).

Les piliers du référencement naturel

les-piliers-du-SEO

En premier lieu, le moteur de recherche analyse la structure technique du site. Elle porte sur la manière dont il est conçu (son codage) : est-ce qu’il est bien encrypté ? Est-ce que la navigation est simple et cohérente ? Est-ce qu’il est optimisé pour tablette et mobile ? Est-ce que son contenu est bien classé et priorisé ? Etc.

Tous ces éléments, parmi d’autres, constituent la base du travail qui doit être mené pour bien optimiser un site techniquement.

 

Une fois la structure analysée, le moteur va s’intéresser au contenu éditorial du site. Pour cela, trois principaux critères vont le guider :

  • La qualité du contenu (caractère unique, cohérence de chaque page autour d’un univers sémantique spécifique, richesse linguistique, diversité des formats proposés),
  • La quantité (volume total de contenu unique de qualité sur l’ensemble du site),
  • La mise à jour du contenu (fréquence de renouvellement du contenu et publication de nouvelles pages).

Cette étape va permettre à Google de comprendre ce que propose le site aux internautes et à quelles requêtes ses pages vont pouvoir répondre (précision, pertinence, etc.)

 

Lorsque l’algorithme sait à quel(s) sujet(s) correspond chaque page, il lui faut un moyen de prioriser les centaines de milliers de pages répondant potentiellement à chaque requête. C’est pourquoi Google a introduit la notion de page rank (note donnée à chaque page) afin d’améliorer la pertinence de ses résultats.

Ainsi chaque page est notée à la lumière d’un indice de popularité, calculé sur la base de la quantité et la qualité des liens hypertexte pointant vers cette page et l’ensemble du site auquel elle appartient.

La qualité des liens entrants est déterminée en fonction :

  • du page rank du site opérant le lien (il vaut mieux recevoir un lien depuis lemonde.fr que depuis le blog personnel d’un inconnu),
  • de la proximité sémantique de la page opérant le lien (une page parlant d’actualité internationale pointant vers une page traitant du même sujet valorise le lien),
  • de l’ancre du lien (un lien depuis les mots « actualité internationale » aura plus de pertinence qu’un lien effectué sur l’expression « cliquez ici »).

Ainsi recevoir de nombreux liens de bonne qualité permet d’accroitre le page rank de son propre site et donc sa popularité aux yeux de Google. Un critère majeur de positionnement en référencement naturel.

À noter : Il n’est plus possible de connaitre le page rank de son site/domaine depuis quelques années néanmoins ce terme est toujours d’actualité car Google utilise ce système de notation pour déterminer l’autorité des sites afin d’afficher les résultats les plus pertinents possibles pour les internautes.

Des indicateurs tels que le temps passé sur votre site, le fait d’en partager les contenus sur les réseaux sociaux ou le nombre moyen de pages visitées par chaque internaute ont également une influence sur son positionnement.

Ces différentes informations permettent en effet à Google de savoir si votre site est satisfaisant pour l’internaute en réponse à la requête qu’il vient d’effectuer. Il est donc nécessaire d’être attentif aussi bien à son contenu qu’à son ergonomie (design, UX, etc.) afin d’en améliorer les performances, à tout point de vue.

Enfin, le contexte dans lequel l’internaute effectue sa recherche (historique de recherche, heure, lieu, actualité, etc.) influe directement sur les types de pages que Google lui propose en référencement naturel.

En effet, l’algorithme de pertinence de Google tente de comprendre l’intention de recherche de l’internaute et adapte ainsi les résultats à ses attentes supposées.

Par exemple, une requête contenant le terme « Gif » favorisera les pages liées :

  • Au format d’image animée si elle contient des termes tels que « GIF + animé » ou « comment faire un + GIF »
  • La ville d’Essonne Gif-sur-Yvette si elle est composée de mots comme « localisation + GIF » ou « Dentiste + GIF »

Ci-dessous un exemple de recherche de type « restaurant + type + ville » qui renverra plutôt vers une carte maps assortie de fiches restaurant.

Les formats sont également adaptés en fonction du terme recherché, c’est ce que l’on appelle « la recherche universelle » : une requête sur le nom d’un chanteur connu, par exemple, renverra directement à des résultats tels que des vidéos, des images, des sites d’écoute en ligne ou des actualités.

Ci-dessous un exemple de recherche universelle sur Barack Obama

Ainsi, c’est grâce à l’étude de ces nombreux critères techniques, éditoriaux, comportementaux et contextuels que Google détermine le positionnement des sites sur ses pages de résultat.

Pour conclure, il est important de souligner que les critères d’analyse ainsi que les pages de résultat de Google sont en constante évolution afin de répondre le plus finement possible aux attentes des internautes. À titre d’exemple : Google aurait modifié son algorithme plus de 1600 fois en 2016(source abondance.com). Toute personne cherchant à optimiser son site Web pour le référencement naturel (SEO) doit donc rester au fait de ces évolutions.

Contactez-nous !

Vous cherchez une Agence SEO qui vous accompagne dans votre projet ?

Contactez l’agence Wynk et nous réaliserons pour vous un devis personnalisé et sur mesure tout en respectant vos contraintes budgétaires.

Vous recherchez un partenaire pour votre réussite digitale ?